12/05/2020

Dans le cadre du Plan d’actions formation et attractivité des professions de santé 2020-2023, élaboré par la Région Grand Est et l’ARS Grand Est, il est prévu d’augmenter le nombre de diplômés d’État d’Aides-Soignants (DEAS) pour répondre aux besoins de la profession. Dans cette perspective, la Commission Permanente (CP) du Conseil Régional réunie le 9 avril dernier a validé un plan d’actions.

SÉLECTION : gratuité pour les candidats
L’arrêté du 7 avril 2020 prévoit une sélection par le seul examen du dossier (article 13). Concernant cette sélection, la Région accepte que les IFAS n’appliquent pas les 67€ préconisés pour les rentrées de septembre 2020 et de janvier 2021 : la sélection sera donc gratuite pour les candidats.

CAPACITÉ D’ACCUEIL
La capacité d’accueil autorisée* doit respecter celle maximale des locaux des instituts de formation fixée par la Commission de Sécurité en tenant compte des alternances et de toutes les formations qui se déroulent dans ces locaux à un moment donné. Elle comprend :
 le nombre de places ouvertes dans chaque institut correspondant au « quota » qui fait l’objet d’une délibération de la Région (voie classique et apprentissage, cursus complets et modulaires). Ce quota socle a été défini en octobre 2019 ;
 les places de formation passerelles (MCAD, DEAES, …) ;
 les reprises d’études, les redoublants et les personnes en VAE.
N.B : La formation AS alterne temps de stages (24 semaines) et temps de présence en institut (17 semaines). Sous réserve des possibilités d’accueil en stages et en organisant une double rentrée (septembre et janvier), il est possible de doubler les effectifs en tenant compte de cette alternance.
*article 5 de l’arrêté du 7 avril 2020

BON A SAVOIR
La Commission Permanente du Conseil Régional du 9 avril 2020 a également validé les actions suivantes :
 Développement de la mise en oeuvre de la VAE hybride sur le DEAS et financement de 100 parcours pour des demandeurs d’emploi
 Possibilité pour les étudiants de 1ère année d’études en soins infirmiers qui risquent d’abandonner leur formation à l’issue du 1er semestre (après les 1ers résultats) d’intégrer immédiatement le 2ème semestre de la formation aide-soignant.

AUGMENTATION DES QUOTAS pour 2020-2021 
Les IFAS du Grand Est pourront accueillir un nombre d’apprenants au-delà du quota socle fixé fin 2019 après validation par la Région et l’ARS. Ceci devra s’effectuer dans le strict respect de la capacité d’accueil maximale des locaux évoquée et conformément aux critères des connaissances et aptitudes attendues (cf. Annexe de l’arrêté du 07 avril 2020). L’augmentation des quotas peut aussi conduire les IFAS à proposer d’organiser une rentrée supplémentaire en janvier 2021 pour ceux qui sont en rentrée de septembre 2020.

​​​​​​​